Après le verdict dans l’affaire du montage automobile : Achaïbou, Rebrab et Emin Auto indemnisés, Zaalane reste en prison

Après le verdict dans l’affaire du montage automobile : Achaïbou, Rebrab et Emin Auto indemnisés, Zaalane reste en prison
Par Moumène Belakram | 10 Décembre 2019 | 12:25

Acquitté, ce dimanche par le tribunal de Sidi M’Hamed qui rendait son verdict dans les dossiers du montage automobile ainsi que le financement occulte de la campagne pour le 5e mandat, Abdelghani Zaalane, ancien ministre des transports et directeur de campagne d’Abdelaziz Bouteflika, reste toutefois en prison pour  répondre à d’autres accusations liées à des faits de corruption.

En parallèle, le groupe Cevital, Abderrahamane Achaïbou pour Kia et EMIN AUTO, constitués en partie civile dans le premier dossier ont eu gain de cause et ont bénéficié de fortes indemnisations.

Ainsi, Ouyahia, Yousfi et Bedda, outre leurs peines pénales, ont été condamnés à dédommager le Groupe- Rebrab à hauteur de 10 milliards de centimes, alors qu’ Achaïbou est indemnisé avec 200 milliards de centimes, plus dix autres, à charge pour les cadres du ministère de l’industrie.

Egalement, EMIN Auto, est indemnisé à hauteur de 50 milliards de centimes.

 

 

 

 

 

 

 

Voir toutes les actualités