Affaire Sovac : Le tribunal de Sidi M'hamed prononce de lourdes peines

Affaire Sovac : Le tribunal de Sidi M'hamed prononce de lourdes peines
Par Mourad Arbani | 24 Juin 2020 | 09:41

 Le tribunal de Sidi M'hamed (Alger) a rendu mercredi son verdict dans l'affaire Sovac, jugée en fin de semaine écoulée, en prononçant de lourdes peines à l'encontre des principaux accusés sur le dossier.

L'épouse de Mourad Oulmi, propriétaire du groupe Sovac a écopé d'une peine de 20 ans de prison avec lancement d'un mandat d'arrêt international.

La même sentence a été prononcée à l'adresse  de l'ancien ministre en fuite, Abdeslam Bouchouareb assortie d'une amende de 2 millions de dinars.

L'ancien premier ministre, Ahmed Ouyahia a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle.

Une peine de 10 ans de prison  a été prononcée à l'encontre du propriétaire du groupe Sovac, Mourad Oulmi.

Khider Oulmi, frère du patron de Sovac, a écopé de 7 ans de prison assortis d'une amende de 8 millions de dinars.

L'ancien président directeur général du Crédit Populaire Algérien (CPA) a été condamné à trois ans de prison.

Voir toutes les actualités