Affaire de la cocaïne : Kamel «El boucher» entraine quatre juges avec lui

Affaire de la cocaïne : Kamel «El boucher» entraine quatre juges avec lui
Par Amel Benabi | 20 Juin 2018 | 13:23

Premiers rebondissements et pas des moindres dans l’affaire de la saisie de 701kg de cocaïne au port d’Oran. Pas moins de quatre magistrats seraient impliqués dans cette scabreuse affaire qui a ébranlé l’Algérie il y a quelques jours. En effet, notre confrère El Khabar, croit savoir dans son édition d’aujourd’hui que quatre juges auraient été arrêtés pour leur liaison avec le principal accusé dans l’affaire de la cocaïne, le fameux «Kamel El Boucher».

On y apprend ainsi que ces magistrats auraient touché des pots-de-vin de la part du baron de l’opération en contrepartie de «cadeaux» immobiliers qui lui ont offert à l’ombre de la loi. Il s’agirait du président de la chambre administrative de Sidi Mhamed, d’un magistrat prés la cour d’Alger et d’un procureur de la république prés le tribunal de Boudouaou (Boumerdes) ainsi que son adjoint.

 Par ailleurs un procureur général d’une «grande wilaya» de l’est est également soupçonné d’être mêlé à l’affaire, lit-on encore. El Khabar souligne que c’est le ministre de la justice, garde des sceaux, Tayeb Louh qui a ordonné lundi ce coup de filet au milieu des magistrats impliqués dans cette grosse opération de tentative d’introduction en Algérie d’une immense quantité de drogue camouflée dans de la viande congelée, importée par une société dénommée Dounia Meat, appartenant aux frères Chikhi. Pour rappel, les accusés ont été présentés le 7 de ce mois devant le procureur de la République.

La première séance a été consacrée à la vérification des identités des mis en cause mais, aussi, à la présentation de quelque vingt témoins, dont le commandant de bord du bateau brésilien. Les principaux accusés, à savoir les trois frères Chikhi et l’un de leurs associés, sont maintenus en détention jusqu’à nouvel ordre. Il semble maintenant que les mis en cause sont passés aux aveux. Sans doute que cette affaire digne des pratiques de la maffia va toucher de gros poissons tant il est difficile de croire que «El Boucher» ait agi seul.

 

Voir toutes les actualités