Algérie 1

Icon Collap
...

Abdelmadjid Tebboune : "Nous n'avons pas une économie, nous avons une pseudo économie"

28-09-2021 14:36  N. Semyane

En présidant mardi en fin de matinée, la cérémonie d'installation des membres du CNESE, le président Tebboune a pris la parole  dans laquelle il n'a pas ménagé ses critiques contre l'économie nationale, avouant que "Nous n'avons pas une économie, mais une pseudo économie basée sur le tout import".

"Nous devons être un pays producteur et exportateur et non un pays importateur  qui importe même des choses  insignifiantes", a souligné le chef de l'Etat  qui appelle le CNESE à jouer son rôle d'intermédiaire avec le Gouvernement".

"Le rôle du CNESE est sensible, il doit favoriser le débat pour cristalliser les idées et suggérer aux décideurs des perspectives" fait valoir le président Tebboune qui déplore que "la réflexion sur l'économie soit réduite à des discussions sur le montage des véhicules et le gonflage de pneus".

En parlant des idées, le président Tebboune souligne que "la confrontation des idées est acceptable et même souhaitable pour faire avancer les choses, mais pas la confrontation entre institutions". Et d'ajouter à ce propos que "l'Algérie compte des savants et des génies capables d'identifier les problèmes qui se posent et y apporter des réponses".

Le rôle du secteur privé est mis en avant par le président qui juge indispensable qu'il "participe au financement de l'économie nationale qui a besoin de toutes les volontés pour bâtir une économie productive des richesses et de la connaissance".

Enfin, le président Tebboune est revenu sur l'informel pour révéler le chiffre de 10 milliards de dollars", la masse monétaire qui circule en dehors des circuits bancaires.  



Voir tous les articles de la catégorie "A la une"