Algérie Plus | L'info au + près Algérie Plus | L'info au + près
Recherche
Algérie : La 3G sera-t-elle lancée au « 1er trimestre 2013″?

Le ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, Moussa Benhamadi a indiqué, il y a quelques jours, que « l’échéance du lancement de la 3G sera respectée » tout en rappelant qu’ »on avait prévu cela pour le premier trimestre 2013. Et nous serons au rendez-vous ».

Benhamadi avait pour rappel annoncé fin décembre dernier que « le dossier du lancement de la 3G est prêt » mais  « nous lancerons la 3G juste après l’acquisition de l’opérateur Djezzy par l’Etat ».

Il a été précis dans ses déclarations en affirmant que le lancement de la 3G est prévu au courant du « 1er trimestre 2013″.

Le même ministre assurait quelques jours auparavant que l’affaire Djezzy connaîtrait son dénouement dès début de l’année 2013 avant même la fin du premier trimestre.

L’affirmation de Benhamadi intervenait au lendemain de l’annonce d’un accord entre le gouvernement algérien et Vimpelcom portant  création d’une nouvelle société, dont 51 % du capital sera détenu par 7 opérateurs algériens, conformément à la réglementation régissant les investissements directs étrangers (IDE) en Algérie.

La nouvelle société est dénommée Optimum Telecom Algérie (OTA) sera en remplacement d’Orascom Telecom Algérie (OTA), l’opérateur de téléphonie mobile qui commercialise la marque Djezzy.

Parallèlement à ces négociations l’Etat algérien s’était  engagé  dans une bataille juridique contre l’ancien patron du groupe OTH et de sa filiale OTA-Djezzy, l’égyptien Naguib Sawiris.

Ce dernier réclame au niveau du centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI) pas moins de 5 milliards de dollars en guise de dédommagements que l’Etat algérien devrait lui verser.