Quand l'Apple Watch sauve une vie

Quand l'Apple Watch sauve une vie
La Rédaction | 22 Octobre 2017 | 17:22

Une notification de la montre intelligente d’Apple a permis de sauver la vie d’un homme. James Green, un artiste américain installé à New York, a investi dans son Apple Watch il y a deux ans. Mais il ne s’attendait peut-être pas à ce que ce produit high-tech se révèle aussi utile. "Jamais je n’aurais pensé qu’un stupide ordinateur de poignet me sauverait la vie", déclare-t-il sur le réseau social Twitter le 13 octobre dernier (compte supprimé depuis).

Le jeune homme de 28 ans, assis à son bureau, a reçu une notification de l’appareil lui signalant que son rythme cardiaque était bien loin de ses 54 battements par minute habituels, et avoisinait les 120, sans raisons particulières. Quelques heures plus tard, après un passage à l’hôpital le plus proche, il a reçu le verdict : il s’agissait d’une embolie pulmonaire. Son médecin l’a félicité pour sa vitesse de réaction, car une attente supplémentaire aurait été fatale.

Diagnostiquer un trouble cardiaque

James Green explique qu’il surveillait son rythme cardiaque depuis sa précédente embolie pulmonaire. Lorsqu’il a reçu la notification de l’Apple Watch, il a vite compris qu’il ne s’agissait pas d’une crise de panique (il souffre d’anxiété sévère), mais d’un problème plus grave. Après un traitement à base d’anticoagulants, il a pu rentrer chez lui.

Davis Walsh, le créateur de l’application santé de l’Apple Watch, explique au quotidien britannique The Telegraph avoir travaillé sur ce produit en 2015 après le décès de son père, âgé de 56 ans, à cause d’un trouble cardiaque soudain. "Au fil des deux dernières années, les histoires que j’ai entendues sur la façon dont cette application a changé, et parfois sauvé, la vie de certaines personnes, est très réconfortant", explique-t-il.

Mots-clés :
Catégories : Santé Tech & Net

Voir tous les articles de la catégorie 'Tech & Net'