Omar Ghrib intronisé à la tête du MCA, Bachi et Zenir jettent l’éponge : le Mouloudia happé par les turbulences politiques ?

 Omar Ghrib intronisé à la tête du MCA, Bachi et Zenir jettent l’éponge : le Mouloudia happé par les turbulences politiques ?
Par Lila Ghali | 11 Avril 2019 | 13:00

Les coups de théâtre n’en finissent plus à la maison- MCA, un club relevant du patrimoine historique de l’Algérie dont il représente un haut symbole sur la scène sportive.

Ainsi après le feuilleton du limogeage puis la réhabilitation et, de nouveau, le limogeage de Kamel Kaci Saïd de la tête du club au profit des deux anciennes gloires, Bachi et Zenir, voilà que l’orage a tonné, sans crier gare sur le ciel mouloudéen.

Le tellement controversé Omar Ghrib est ramené aux affaires. Zoubir Bachi et Abdelawahab Zenir, ne s'accommodant pas du personnage, ont préféré jeté l'éponge, dénonçant "un coup de poignard dans le dos".

Mais quel oracle a donc parlé ?

Selon nombre d’observateurs, il parait évident que des manœuvres occultes, sont derrière cette soudaine intronisation d’un homme supposé être populaire. Elles s’inscriraient dans le sillage du hirak, de portée éminemment politique.

Comptant la plus grande galerie sportive du pays, très implantée et influente notamment au niveau de la Capitale, où les manifestations populaires marquent des pics, le MCA est-il pris dans un engrenage périlleux, voire dangereux ?

Wait and see !

Mots-clés : MCA Omar Ghrib Bachi Zenir
Catégories : Actualité Sport A la une

Voir tous les articles de la catégorie 'Sport'