Mondial 2018 : Quatre pays arabes à la fête

 Mondial 2018 : Quatre pays arabes à la fête
Par Nourredine B | 12 Novembre 2017 | 13:38

Avec la qualification définitive, dimanche, du Maroc et de la Tunisie, et après le passage de l’Egypte et de l’Arabie Saoudite, le football arabe se taille une part du lion pour la phase finale de la vingt et unième édition de Coupe du Monde, prévue en Russie dès le 14 juin prochain.

L’Algérie est la première grande absente de cette large communauté, alors que la Syrie, en proie à la guerre, aura raté d’un cheveu sa qualification.

Incontestablement, c’est le Maroc, sous la férule du Français Hervé Renard, qui a créé la sensation forte durant ces phases éliminatoires.

En effet, et alors que leur qualification tenait à un match nul, fortement hypothécable à arracher chez la puissante Côte d’Ivoire, les Lions de l’Atlas, ont fait mieux en damant le pion aux Eléphants avec l’art et la manière (2-0). Cerise sur le gâteau, la sélection marocaine termine ses six matches sans encaisser le moindre but !

En revanche, la Tunisie s’est contentée du maigre draw, ce qui lui suffisait, face à une coriace jeune équipe de Libye pour arracher son billet pour Moscou 2018.

En toute état de cause, quatre nations arabes au Mondial, est en soi assez réconfortant.

Reste à espérer qu’elles donnent le meilleur visage, à l’heure de la compétition, en égalant, voire dépassant la barre placée haut par l’Algérie qui avait accédé aux huitièmes de finales lors du Mondial brésilien en 2014.

Il est à noter que le tirage au sort des groupes de la phase finale se tiendra à Moscou le vendredi 1er décembre.

Voir tous les articles de la catégorie 'Sport'