La Juve claque l’Atletico 3-0 : un killer nommé Ronaldo

 La Juve claque l’Atletico 3-0 : un killer nommé Ronaldo
Par Nourredine B | 13 Mars 2019 | 11:25


Cristiano Ronaldo aura répondu à toutes les attentes, voire plus, des Bianconeri en se jouant littéralement de l’Atletico Madrid, mardi soir à Turin pour le compte du match retour des 8e de la champions' League, entre la Juventus et l’Atleti (3-0).

Défaite à l’aller (2-0), la Vieille Dame, plutôt que de prendre des rides face à la perspective d’une remontada aux allures de mission impossible, s’en est remise à l’homme qui valait, à 34 ans encore, 100 millions d’euros.

Et CR7 n’a pas déçu, ajustant, à lui seul, les trois buts nécessaires à une qualif que personne n’espérait plus, au regard de la qualité de l’adversaire et son crédit comptabilisé à l’aller.

Mais l’Atelti, ce mardi à Turin n’était que l’ombre de la formation rugueuse et forcenée qu’on connait. Simple en 95 minutes qu’a prises la partie, on n’a décompté aucune action dangereuse des Cochoneros.

Amoindris, il est vrai, par des absences de marque telles celles de Diego Costa, Felipe Luiz et surtout le métronome de l’entrejeu, Thomas Partney, ils n’ont jamais pu s’élever à hauteur de leurs adversaires.

Plus que tous, Griezmann, que les médias chauvins français veulent bien porter au niveau des monstres de l’heure, Ronaldo et Messi, a dû mesurer, transparent qu’il a été, la ‘’distance galactique’’ qui le sépare des deux incomparables.

Ce qu’il y a lieu de retenir de la prestation XXL de CR7, est qu’elle promet un duel acharné, encore une fois, entre lui et la Pulga du Barça, pour la course au ballon d’or 2019.

En revanche, il est déplorable de noter ces gestes de célébration obscènes de la part de stars devant servir de référence morale, aussi.

Diègo Simeone s’en était rendu coupable d’un lors de la partie du Wanda Metropolitano. Ronaldo a répondu par un autre, le même, à l’issue de la rencontre de Turin. Déplorable !  

Voir tous les articles de la catégorie 'Sport'