L1 Mobilis : Tadjenanet brûle son joker, le CSC reprend son envol

 L1 Mobilis : Tadjenanet brûle son joker, le CSC reprend son envol
Par Nourredine B | 11 Mars 2018 | 10:15

Le DRB Tajenanet a-t-il entonné le chant du Cygne, samedi, à l’occasion du 22e round de la L1- Mobilis ?

Dans une large proportion, oui et ce en concédant défaite à domicile face au Paradou AC.

Quasi fatal quand on joue la relégation et le Difaâ, qui aura ainsi raté une occasion en or de quitter provisoirement la zone rouge, hypothèque sérieusement ses chances de maintien parmi l’élite.

Reléguable, ex aequo avec l’USM El-harrach, les Tadjenanetis prennent à pleine mains la patate chaude, notamment avec une reste à jouer des plus défavorables, avec déjà un déplacement de tous les dangers prochainement chez le NA Hussein- Dey, sur une belle série d’invincibilité.

A l’opposé, le leader constaninois, le CSC, a fait l’essentiel pour le compte du match avancé de la 23 e journée, en s’imposant devant le CR Belouizdad (1-0).

Le club du Vieux Rocher se ramasse donc et prend option vers un sacre qui lui tend, désormais, les bras. Le Chabab, lui et à trois petites longueurs des relégables, joue avec le feu.

Voir tous les articles de la catégorie 'Sport'