L1- Mobilis (27e journée) : une grande bataille de patates chaudes !

L1- Mobilis (27e journée) : une grande bataille de patates chaudes !
Par Nourredine B | 11 Mai 2019 | 15:45

A trois journées de sa clôture, le championnat de L1-Mobilis, amorce, samedi en nocturne, un tournant fatidique aussi bien pour le sacre que pour la relégation où les protagonistes vont bouger dans un mouchoir de poche. Une bataille de patates chaudes ? C’est peu dire.

Dans ces épiques Bel Abbès- Aïn Mlila et Tadjenanet- Oran, ce sera, irrémédiablement, malheur aux vaincus, voire même demi vainqueurs pour peu qu’il s’agisse des équipes locales, L’USMAB et le DRBT, en l’occurrence.

Deux autres équipes, des plus menacées, par la descente en D2 vont également croiser le doigt, alors qu’il leur faudrait plus sur le terrain.

De fait, l’O Médéa et le MO Béjäia joueront pas moins que le premier de la classe et son dauphin.

En effet, au stade Omar Hamadi, l’USMA (Photo), un inquiétant leader qui aligne cinq matchs d'affilée sans succès, n’aura d’autre alternative que de couper la tête à des Médéens qui ont bien badiné au moment des choses sérieuses cette saison.

Pratiquement le constat en vaut aussi pour le MO Béjäia qui se farcit le vice- roi de l’heure, soit le Paradou AC. Autant dire que si les Crabes, en position de lanterne rouge avec 26 points, se ratent c’est l’étage inférieur qui les attend. Irrémédiablement !

Pour ce qui est des curiosités du jour, à suivre, pour le podium, voire le titre, la sortie de la JSK face au CSC, à Constantine et à huis clos.

Les Kabyles ne feront point de calculs. A trois points du leader, qu’ils accueilleront à Tizi Ouzouprochainement, ils savent que la partie de Hamlaoui peur donner le titre. Seul hic : le CSC ne compte plus les dents qu’il se casse ces derniers temps et n’entend plus en concéder.

Egalement, l’on peut retenir le voyage du MCA version Ghrib à Saoura, la virée de l’ESS à Hussein- Dey, le seul match en diurne pour cause de mauvais éclairage au stade du 20 août.

Mais sans conteste, c’est la sortie de l’équipe vedette du moment, le CR Belouizdad, qui retient l’attention. Son déplacement à Bordj Bou Arreridj aura comme moindre mérite de confirmer les excellentes dispositions des rouges et blancs à terminer très fort la saison.

Dans le ventre mou du classement, à présent, et à égalité de points avec son hôte du jour, le CABBA, le Chabab, peut définitivement assurer son maintien dès ce soir ; soit par une victoire, voire un match nul.

Voir tous les articles de la catégorie 'Sport'