L1- Mobilis (1re journée) : Première levée, ce week- end, avec CSC-NAHD à l’affiche

 L1- Mobilis (1re journée) : Première levée, ce week- end, avec CSC-NAHD à l’affiche
Par Nourredine B | 09 Aout 2018 | 15:14

Voulant inaugurer la nouvelle saison footballistique avec le mot qui sied, le président de la LFP, Abdelkrim Medouar a appelé, ce jeudi, de tous ses vœux pour une «saison exceptionnelle».

Suivant quelles voies ? Medouar ne le dit pas mais il est toujours permis de rêver.

En tout état de cause, cette première levée de la L1 Mobilis propose déjà une affiche consistante, à travers l’empoignade qui va mettre aux prises, le tenant du titre, le CS Constantine à l’un des plus sérieux outsiders de la saison écoulée, le NA Hussein Dey, au stade du Chahid Hamlaoui, vendredi à 21h00.

Après une préparation que les Sanafirs ont semblé plus réussi que leurs adversaires du jour, au moins au niveau des résultats techniques, la troupe de Amrani part légèrement favorite, qui peut compter encore sur l’avantage du terrain et le soutien d’un public encore sous l’euphorie d’un sacre historique.

En face, Dziri et ses hommes sont attendus pour confirmer cette solidité qui leur a valu une méritoire troisième place au classement à la clôture du championnat.

Mais si cette affiche répond au mieux de ce qu’on pouvait attendre pour une bonne reprise, il convient de mettre en relief ce JSK-JSS, samedi, au stade du 1er novembre, désormais homologué.

De fait l’on attend avec une grande curiosité la première sortie des Canaris new- look, avec le français Franck Dumas à la commande et une pléthore de nouvelles têtes. D’aucuns jurent que la JSK a enterré ses démons pour émerger cette année et dans ce sens, la venue de la formation de la Saoura, qui a acquis désormais un statut de gros bras, constitue un test des plus probants pour l’équipe de Cherif Mellal.

Egalement, cette première journée s’inscrit sous le sceau du come- back, parmi l’élite du MO Béjaïa, du CA Bordj Bou Arreridj et de l’AS Aïn- Mlila. Un retour des plus pénibles puisque, hasard du calendrier, les trois équipes l’effectueront en déplacement face, respectivement à Médéa, au MC Oran et au CR Belouizdad.

Pour les trois grosses pointures, qui ont déjà amorcé la compétition via les challenges africain et arabe, l’ESS entame le championnat at home. Ainsi les Sétifiens qui ont raté 2018, accueillent le détenteur de la coupe d’Algérie, l’USM Bel Abbes, séparé désormais de son maitre artisan Cherif El Ouzzani, dans une rencontrent qu’ils ne devraient pas rater pour se réconcilier avec leur public.

L’USMA, également, devrait confirmer sa bonne santé, traduite par de bonnes perfs en coupe de la CAF et coupe arabe des clubs. Ce sera pour mardi au stade Omar Hamadi, en clôture de la journée, où le club des frères Haddad accueillera le DRB Tadjenanet.

Le même jour, le MC Alger qui alterne le bon et le moins bon, donnera la réplique à la coriace formation du Paradou AC, dans le premier derby de la saison.

Start

Vendredi 10 août

Constantine (Chahid Hamlaoui) : CS Constantine - NA Husseïn-Dey (21h00)

Samedi 11 août

Médéa                          : Olympique Médéa - MO Béjaïa  (17h00)

Alger (20-août-1955)  :  CR Belouizdad - AS Aïn M'lila  (17h00)

Tizi-Ouzou                    : JS Kabylie - JS Saoura             

(19h00) huis clos

Sétif                              : ES Sétif - USM Bel-Abbès         (20h00)

Oran (Ahmed-Zabana) : MC Oran - CABB Arréridj          (21h00)

Mardi 14 août

Alger (Omar-Hamadi) : USM Alger - DRB Tadjenanet    (21h00)

MC Alger - Paradou AC (20h00).

 

 

Voir tous les articles de la catégorie 'Sport'