L1-Mobilis (13e journée) : le CRB en danger

  L1-Mobilis (13e journée) : le CRB en danger
Par Nourredine B | 07 Novembre 2018 | 09:47

Alors qu’on attendait un sursaut salutaire du CR Belouizdad, le club a vu le groupe MADAR et Saïd Allik  prendre ses destinées, les rouges et blancs a consommé, à nouveau une franche défaite à Béchar où il s’est incliné (2-0), mardi, face à la JS Saoura pour le compte de la 13e journée de la Ligue 1- Mobilis.

L’équipe drivée par Lotfi Amrouche se met en gros danger à quelques longueurs seulement de la fin de la phase-aller.

Pénalisé de six points par la LFP, à l’entame de la présente saison, pour endettement, le club de Laakiba peine à retrouver ses marques, en dépit de la volonté de son groupe et d’un football plaisant.

Cette journée a été également marquée par de grosses saillies, à l’instar du nouveau report du choc  USMA- JSK et une affaire qui a défrayé la chronique ainsi que la démission intempestive de Amrani, le coach du CSC qui avait mené, l’an passé, les Sanafirs au sacre.

Végétant dans le ventre mou du tableau de classement, le champion en titre a été encore tenu en échec à domicile, par le MCO (0-0) ; ce qui a poussé le coach à rendre le tablier.

Bel Abbes n’en mène pas large non plus. Occupant l’avant dernière place, le détenteur de la coupe d’Algérie et tout frais vainqueur de la Super coupe a buté sur le Paradou AC, hier, concédant le draw (1-1), au grand dam  de son nouveau patron, Youssef Bouzidi.

Enfin, Tadjenanet et Aïn Mlila se sont également neutralisés ( 0-0).

L’autre fait du jour reste la venue de Bilel Dziri à la barre des Criquets du CA Bord Bou Arreridj.

Voir tous les articles de la catégorie 'Sport'