FAF : L'USM Bel Abbès, l'USM Annaba, le MC Saida et l'USM El Harrach sommés d'assainir leur situation financière vis-à-vis de la CNRL

FAF : L'USM Bel Abbès, l'USM Annaba, le MC Saida et l'USM El Harrach sommés d'assainir leur situation financière vis-à-vis de la CNRL
Par Mourad Arbani | 26 Aout 2019 | 21:33

L'USM Bel Abbès, l'USM Annaba, le MC Saida et l'USM El Harrach ont été sommés, lundi, d'assainir leur situation financière vis-à-vis de la Chambre Nationale de Résolution des Litiges (CNRL) de la Fédération Algérienne de Football (FAF). La décision a été prise à l'issue de la réunion du bureau fédéral.

La Ligue de Football Professionnel (LFP) a accordé un délai à 4 clubs, à savoir,  l'ASAM, l'USMH, le RCA et l'ABS "pour lever certaines réserves et se conformer avec les règlements généraux "concernant "les installations devant accueillir les matches du championnat de Ligue 1 et de ligue 2 pour la saison 2019/2020".

Le Président de la LFP Abdelkrim Medaouar a, selon un communiqué de l'instance nationale  de football,  "fait le point sur le dossier de l’Entreprise publique de Télévision (ENTV)" en assurant que "les arriérées ont été honorés".

"La LFP et l’ENTV se sont convenus pour signer dans les prochains jours une convention pour les trois années à venir. Sur le même sujet, la LFP a défini les nouvelles quottes parts des clubs provenant des retransmission de la télévision. Le Président de la LFP a évoqué également le dossier de ATM Mobilis. Il a déclaré que devant le silence complet de l’organisme téléphonique, la LFP a décidé de lancer à partir de la semaine prochaine un avis d’appel d’offre pour le Naming du championnat", toujours selon la même source.

Catégories : Actualité Sport A la une

Voir tous les articles de la catégorie 'Sport'