Elle a buté sur une équipe gambienne enthousiaste (1-1) : une sélection nationale quelconque

  Elle a buté sur une équipe gambienne enthousiaste (1-1) : une sélection nationale quelconque
Par Nourredine B | 09 Septembre 2018 | 08:27

La rédemption reportée ? En tout cas, le Onze national qui affrontait, samedi à Banjul, la Gambie lors de la deuxième journée  des éliminatoires de la CAN 2019,  a continué  à rendre une pale copie d’une équipe qui ne semble plus  faire prévaloir que les noms qui la composent.

D’aucuns pourraient toujours mettre en avant les conditions, contrariantes pour une rencontre de football, traduites par un trop plein d’enthousiasme du public local, excité de voir de près les stars algérienne, mais sur le rectangle vert, ces dernières sont passés à côté de la transcendance attendue sur un adversaire classé au pied du classement FIFA.

La stratégie de Belmadi, s’adossant, pour sa première à la tête des verts, à une équipe formée exclusivement de joueurs expatriés, s’est apparentée à un pétard mouillé, tant le ‘’Citizen’’ Mahrez n’eut qu’un petit éclair en première mi- temps alors que bien d’autres joueurs, sans grand temps de jeu, perdaient leurs automatismes à l’image de Feghouli et Slimani.

Pire, certains choix ont pesé dans la remontée, inespérée, des ‘’Scorpions’’. Sur l’égalisation, Tahrat avait sa part de responsabilité et à gauche, Fares, a, de nouveau fait la démonstration de son insuffisance criarde.

A ce niveau, et puisqu’il s’agissait de mettre le maximum d’atouts  pour l’emporter à Banjul, l’on ne peut manquer s’interroger sur la non convocation d’un Benmoussa, agréable révélation sous l’ère récente de Madjer, et très compétitif avec l’USMA en coupe de la CAF.

C’est ce genre d’enseignements qui inquiète le plus, au-delà d’un résultat en demi teinte (1-1) qui aura empêché une véritable humiliation.

Plus que Belmadi, qui avait à sa décharge un manque de temps crucial pour préparer cette rencontre précise, c’est toute la FAF impliquant sa direction technique, qui est appelée à cogiter une philosophie tranchant  pour l’EN.

En tapant sur la table au besoin ! 

Voir tous les articles de la catégorie 'Sport'