Al- Nasr- MCA, en match- aller des 8e de finale de la coupe arabe : les verts et rouges pour forcer le barrage soudien

Al- Nasr- MCA, en match- aller des 8e de finale de la coupe arabe : les verts et rouges pour forcer le barrage soudien
Par Nourredine B | 06 Novembre 2018 | 11:06

Dans une courbe ascendante en championnat national, après quelques turbulences, le Mouloudia d’Alger sera en appel, ce mercredi à 18h00 à Ryadh en Arabie Saoudite pour tenter de prendre option pour les quarts de finale de la Coupe arabe des clubs.

Ce serait défoncer des portes ouvertes que de dire que dans ce genre de compétition et à ce stade, la manche aller est quasiment toujours décisive pour la qualif au prochain tour.

Une équation tout autant toujours difficile à résoudre dès lors qu’elle invoque essentiellement l’aspect technico tactique.

Sur ce plan, tous les regards seront braqués sur le néo coach mouloudéen, Adel Amrouche, un grand habitué des terres africaines dont il a drivé certaines sélections.

Il s’agira pour le coach des verts et rouges de trouver la stratégie idoine pour contrôler la partie, oser en attaque pour le précieux but au pesant d’or, tout en se préservant des raids adverses.

C’est précisément par là que se prononce le danger saoudien. La ligne avant renferme en effet deux attaquants d’envergure, rompu au haut niveau, en l’occurrence l’international nigérian Ahmed Musa (ex-Leicester City) et son compère marocain Noureddine Amrabat, ex fer- de lance de Malaga qui arrivait alors à mettre en difficulté jusqu’au grand Barça.

L’espoir toutefois reste de mise, l’adversaire du jour semblant quelque peu s’essouffler au vu de cette défaite inattendue à domicile, il y a trois jours, face au Ahly Djeddah et sa troisième place au classement.

Les joueurs du nouvel entraîneur Adel Amrouche (Photo), à pied d'oeuvre depuis samedi soir à Ryadh, aborderont ce rendez-vous avec la ferme intention de revenir avec un résultat probant, de quoi leur permettre de préserver leurs chances en prévision de la seconde manche prévue le 27 novembre au stade 5-Juillet d'Alger (18h00).

Enfin, l’issue de ce genre de rencontres dépendra en grande partie aussi des dispositions et du mental du joueur et de son état d’esprit.

C’est le défenseur central Demou, quoi sera justement sur le grill qui résume l’état d’esprit du groupe, où seul Bourdim sanctionné par le club manquera à l’appel :

«C’est sûr qu’on va affronter une bonne équipe. C’est un gros morceau qui ne va pas nous faciliter la tâche, mais on fera le maximum pour réaliser l’exploit, car on sait qu’on peut le faire. On saura nous transcender pour revenir de ce voyage avec un bon résultat qui va nous permettre de faire un grand pas vers la qualification» confiera-t-il aux médias.

Bon vent !

Voir tous les articles de la catégorie 'Sport'