Acte II, aujourd’hui, des préliminaires des coupes d’Afrique des clubs : le CSC en appel, des Sanafirs géants à Banjul ?

Acte II, aujourd’hui, des préliminaires des coupes d’Afrique des clubs : le CSC en appel, des Sanafirs géants à Banjul ?
Par Nourredine B | 04 Décembre 2018 | 13:27

Enregistrant la seule fausse note des préliminaires, d’un quasi carton plein des représentant algériens  à la qualification  des coupes africaines des clubs, lors du premier round disputé la semaine passée, le CS Constantine sera au pied du mur, mercredi, à Banjul (Gambie), pour le compte de la champions’ League.

On s’en rappelle en effet, que, tenant du titre national, les Sanafirs avaient raté la marche chez eux, concédant le draw (0 -0) à la formation gambienne de Gamtel qui a eu le mérite de faire de la résistance au stade Hamlaoui.  Plus par l’effacement de l’équipe hôte qu’une quelconque transcendance.

Et, ce n’est un secret pour personne, l’équipe des ponts suspendus est loin, cette saison, du champion sortant pimpant. En dépit du retour à la barre technique de l’artisan du sacre national, Abdelkader Amrani, la machine demeure toujours grippée.

Toutefois, à Banjul, là où l’EN avait échoué à s’imposer en octobre, en éliminatoire de la CAN 2019 (1-1), les verts et noirs restent capables de planter la banderille qui lueur ouvrirait la porte aux seizièmes de finale. En attendant mieux !

Le même jour, et dans le même challenge, la JS Saoura, tentera de gérer sa confortable avance de 2-0, pointée à Béchar face aux Ivoiriens du SC Gagnoa.

Une gageure que l’équipe de Neghiz pourrait tenir sur la base d’une bonne expérience à ce niveau, déjà, du talent de sa composante et la discipline tactique dont elle fait montre. Mais, attention ! On parle ici d’un représentant de l’école ivoirienne.

En parallèle et mardi et mercredi, Bel- Abbes et Hussein Dey seront de la partie en coupe de la CAF.

En dépit de son score large (4-0) réussi à l’aller, l’USMBA, appréhende, pourtant ce retour, demain, devant le LISCR FC du Liberia. En cause, une situation en interne qui a vicié l’atmosphère, puisque pas moins de huit joueurs ont boycotté ce déplacement, après avoir pris le maquis pour protester contre leurs salaires impayés.

Le club de la Mekerra pourra compter, néanmoins, sur la vista de son coach, Youcef Bouzidi, réputé pour ne jamais lâcher l’emprise sur son groupe.

Enfin, le NAHD, plutôt mal en point en championnat, a comme su trouver la formule ‘’d’exorcisme’’ idoine pour conjurer, au temple du 5 juillet les Diables Noirs du Congo, en les neutralisant (2-0).

A Brazzaville, Gasmi et ses frères seront appelés à multiplier les incatations…balle au pied. Une qualif aux seizièmes peut faire office d’un déclic salutaire en championnat. Attendez le NAHD, au retour ?

StartC1

Mercredi 5 décembre :

SC Gagnoa (Côte d’Ivoire) – JS Saoura

Gamtel FC  (Gambie) – CS Constantine

 C2

Mardi 4 décembre :

ASM Diables Noirs (Congo) – NA Husseïn-Dey

Mercredi 5 décembre :

LISCR FC (Libéria) – USM Bel-Abbès

 

 

Voir tous les articles de la catégorie 'Sport'