Santé publique : Hasbellaoui enterre la réforme de Boudiaf

Santé publique : Hasbellaoui enterre la réforme de Boudiaf
Par Nabil Semyane | 12 Octobre 2017 | 18:55

La loi d’Orientation de la Santé publique  que l’ex ministre de la Santé , Abdelmalek Boudiaf, n’a pas pu faire aboutir est désormais morte et enterrée. 

Et pour cause, son successeur , le professeur Mokhtar Hasbellaoui, est actuellement sur un autre projet qui est en cours de préparation et sera prochainement soumis au premier ministre Ahmed Ouyahia, sous forme de proposition pour la réorganisation des services de santé.

Dans un point de presse animé à l’issue d’une visite de travail dans la wilaya de Boumerdès,  Mokhtar Hasbellaoui a  expliqué que le projet (de réorganisation) en question vise à garantir un équilibre entre les offres médicales et les prestations sanitaires.

Il s’agit de la mise au point, a-t-il encore détaillé,  d’une évitable stratégie pour ce qui peut être fait en matière de promotion du secteur, tant sur le plan de la prise en charge des malades, que de la garantie de conditions de travail idoines pour les professionnels du secteur, à travers le pays, a-t-il souligné.

Le projet, en préparation en collaboration avec différents partenaires du secteur de la santé, vise également, à combler certaines carences accusées principalement en matière de spécialistes, a indiqué le ministre, appelant tous les acteurs concernés à la valorisation des moyens et investissements colossaux, mis par l’Etat, à la disposition du secteur de la santé. (Avec APS)

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'