Présidentielle : le Parti des Travailleurs tranchera à la fin du mois

 Présidentielle : le Parti des Travailleurs tranchera à la fin du mois
Par Nabil Semyane | 09 Février 2019 | 15:21

Le Parti des Travailleurs dont la Direction s’est réunie samedi à Alger, n’a pas encore tranché, s’agissant de la participation ou de la non- participation du parti à l’élection présidentielle du 18 avril prochain.

« Le Comité central du parti décidera en toute souveraineté, lors de sa prochaine session prévue à la fin de ce mois de sa participation ou non à l’élection présidentielle », souligne Louisa Hanoune en insistant sur « le caractère crucial » de cette consultation.  

Louisa Hanoune s’est révoltée contre ce qu’elle qualifie de « pratiques mafieuses », s’agissant des entraves pour la collecte des signatures de certains candidats victimes de manœuvres au niveau de l’Administration locale.

Louisa Hanoune a par ailleurs exprimé sa solidarité avec Mme Benghabrit, de nouveau cible d’attaques sournoises de la part des islamistes, sur fond de polémique sur la prière dans le milieu scolaire. « Oui, la prière c’est à la maison et l’école pour étudier », martèle la patronne du PT, à l’appui de la ministre de l’Education.

Louisa Hanoune s’est longuement interrogée sur le « silence lâche du Gouvernement », face à la nouvelle croisade contre la ministre de l’Education. « C’est la preuve, dit-elle, qu’il existe en son sein des obscurantistes et lui-même utilise la religion à des fins politiques ».

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'