Plus de 600 titres algériens au 31e salon international du livre de Paris

Plus de 600 titres algériens au 31e salon international du livre de Paris
La Rédaction | 18 Mars 2011 | 14:22

Près de 4.000 livres, plus de 600 titres et quelque36 éditeurs représentent l’Algérie au Salon du livre de Paris 2011, inauguré jeudi soir dans la capitale française. L’Agence nationale d’édition et de publicité (ANEP), l’Entreprise nationale des arts graphiques (ENAG), Casbah-éditions, les éditions Chihab, Alpha édition, Barzakh, figurent entre-autres, parmi les maisons d’édition, présentes à cette 31e célébration de la culture et de l’écrit qui se poursuivra jusqu’au 21 mars.

L’Algérie, qui participe depuis de nombreuses années à ce rendez-vous des amoureux du livre et de la lecture, occupe cette année un stand de 60m²et présente des éditions récentes datant de 2010-2011, dévoilant la richesse et la diversité de la production livresque nationale."Le souhait de chaque éditeur algérien à ce rassemblement des professionnels du livre, est de développer des relations de partenariat avec des éditeurs,des distributeurs, des libraires français, pour promouvoir ses produits en France", a indiqué à l’APS, M. Mohamed Iguerb, directeur de la distributionà l‘ENAG, ajoutant que chaque éditeur souhaiterait aussi des cessions de droitsde ses titres ou acquisitions de droits par d'autres titres, à la faveur de salon.

Le directeur de la Bibliothèque nationale d’Algérie, M. Azzedine Mihoubi présent à la cérémonie d’ouverture du stand national, a de son côté estimé que la situation actuelle de l’Algérie lui permet "une participation honorable dans tous les domaines après les conditions exceptionnelles qu’elle a traversée et qui l’avaient contrainte de s’éclipser de certaines manifestations internationales".

"L’Algérie, qui est représentée en France par l’importance de sa communauté, est également en mesure de manifester sa présence par sa créativité d’autant que les auteurs algériens et les maisons d’édition ont compris qu’ils doivent élargir leur horizon pour rivaliser, par leur talent, avec des auteurs de renommée mondiale", a-t-il ajouté.

L’inauguration du stand algérien s’est déroulée en présence de représentants du ministère de la culture, du Centre culturel algérien (CCA) et des maisons d’éditions nationales. Les lettres nordiques, les auteurs d’Outre-mer, les lettres de BuenosAires, les serial lecteurs, le polar et thriller, constituent les cinq thématiques à l’honneur de ce festival de toutes les littératures. Ce salon annuel qui s’étend sur une superficie de 40.000 m², comprend 500 stands, réunit 1.200 éditeurs et acteurs de la chaîne du livre et regroupe plus de 100.000 titres de livres accessibles et quelque 2.500 auteurs.

Près de 20.000 visiteurs et 1.200 journalistes du monde entier sont attendus à cette tribune de la littérature mondiale.

 

Mots-clés :
Catégories : Actualité Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'