Le wali d’Alger suspend cinq élus de la capitale

 Le wali d’Alger suspend cinq élus de la capitale
Par Amel Benabi | 13 Octobre 2019 | 13:53

Le Wali d’Alger, Abdelkhalek Siouda, a décidé de suspendre à partir de ce dimanche cinq élus de la capitale, selon un communiqué du service de communication.

Il s’agit des Présidents des Assemblées populaires communales (APC) de Béni Messous et du Gué de Constantine, à savoir Slimane Houadef et Moussa Arous.

M. Siouda  a suspendu également trois vice-présidents de l’APC de Gué de Constantine, en l’occurrence Youcef Smidaï, Belkhir Rouibat et Amar Khennouche.

Cette suspension , précise encore le communiqué, sera en vigueur jusqu’à l’aboutissement de l’instruction de l’affaire par le tribunal.

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'