Le Cheikh Khaled Bentounès décoré de la médaille de Ahid de l'Ordre du Mérite National

Le Cheikh Khaled Bentounès décoré de la médaille de Ahid de l'Ordre du Mérite National
Par Djamil Mesrer | 16 Mai 2018 | 15:55

Le Cheikh Khaled Bentounes, guide de la Tariqa Alawiya et président d’honneur de l'association internationale soufie Alawiya (AISA ONG Internationale) a été décoré de la médaille de Ahid de l’Ordre National du Mérite, au cours d'une cérémonie organisée ce mercredi 16 mai au siège de l'UNESCO à Paris, à l'occasion de la commémoration, pour la première fois, de la "Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix" (JIVEP). Cette cérémonie a eu lieu en présence de la directrice générale de l'UNESCO madame Audrey Azoulay. 

Cette distinction se veut de la part du président Abdelaziz Bouteflika, comme un témoignage de reconnaissance au Cheikh Khaled Bentounès pour son initiative en faveur de la "Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix".

Cette Distinction Nationale Algérienne se veut également  un encouragement à poursuivre son action pour la Culture de Paix et le Vivre Ensemble.

En effet, depuis les années 70, le Cheikh Khaled Bentounès parcourt inlassablement la planète pour transmettre un message de Paix et œuvrer à la réconciliation de la famille humaine. Puisant dans la sagesse universelle du soufisme, il invite à l’élévation de la conscience humaine, indispensable pour vivre ensemble dans l’harmonie et la paix. 

Cette dimension spirituelle, comprise dans son sens universel, a été reconnue par l'ONU comme un facteur important pour l’épanouissement d’une culture de paix dans le monde. En effet, la Paix, comme outil de partage et de communion des êtres qui peuplent la planète, a fait aboutir le projet de la "Journée Internationale du Vivre-Ensemble en paix", un projet initié et porté par le Cheikh Bentounès.

Depuis son dernier passage remarqué, en septembre 2017, à New York, lors de la 72 ème session de l’Assemblée Générale de l’ONU, le Cheikh Bentounès, muni de sa forte détermination, aura convaincu des centaines d’acteurs importants, dont les ONG influentes accréditées auprès des Nations Unies, d'adopter ce projet.

Fort de ces appuis, Cheikh Bentounès, l'homme de foi, l'humaniste qu'il est, celui qui appelle sans relâche depuis des décennies à la Paix avec soi et avec les autres, porteur d’un projet concret auprès de l’ONU, a été invité à prendre la parole devant l’Assemblée Générale de l’ONU, avant le vote pour l’adoption, de ce qui gravera, à jamais, sur le marbre de l’histoire humaine, une contribution des plus fertiles pour les générations présentes et à venir qui pourront célébrer le 16 mai de chaque année une Journée  : La "Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix".

Pour rappel, cette idée a vu le jour en 2014 à Oran lors du Congrès du Féminin et depuis portée par le Cheikh Khaled Bentounès jusqu’à son aboutissement le 8 décembre 2017 au travers d’une résolution Onusienne adoptée à l’unanimité par les Nations-Unies et qui consacre le 16 mai de chaque année « Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix ».

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'