La police empêche un rassemblement à la grande poste (Alger) : RAJ condamne l'interpellation de ses militants (Vidéo)

La police empêche un rassemblement à la grande poste (Alger)  :  RAJ condamne l'interpellation de ses militants (Vidéo)
Par Mourad Arbani | 13 Avril 2019 | 20:20

L'association Rassemblement Action Jeunesse (RAJ) a dénoncé et condamné, samedi,  "l’interpellation de ses militants Djalal Mokrane, Ahcene Kadi, hakim Addad ainsi que des militants du MDS en l’occurrence Hania chaabane, Yacine Rezgui  et Mohamed Salah Lounes à la grande poste (Alger) suite à l’appel lancé pour rassemblement à 17h".

Ses interpellations ont été précédées par l’atrestation "injustifiée du militant de l'association Mohamed Said dahmani à sa sortie de l’hôtel".

Le RAJ "exige leur libération immédiate" et "condamne ces velléités de répression et d’interdiction des manifestations et des rassemblements et appelle la société à la mobilisation et à la solidarité pour défendre nos droits".

A noter que la police est intervenue pour empêcher un rassemblement au niveau de la grande poste pour dénoncer les tentatives d'interdire des manifestations à Alger et ce à l'appel des animateurs du mouvement associatif et des organisations de défense des droits de l'homme.



Voir tous les articles de la catégorie 'Société'