La marche du MAK à Tizi Ouzou tolérée (Actualisé)

La marche du MAK à Tizi Ouzou tolérée (Actualisé)
Par Ameziane Athali | 20 Avril 2017 | 11:41

12h55 : Les partisans du MAK ont poursuivi leur marche jusqu'à son arrivée habituelle, la placette de l'ancienne mairie, où après un bref rassemblement ils se sont dispersés dans le calme. C'est vers 13 heures, soit deux heures après son coup d'envoi, que la marche a pris fin.

Tout au long de l'itinéraire de la marche, à savoir, depuis le campus Hasnaoua, de l'Université Mouloud Mammeri, jusqu'à son arrivée en passant par le boulevard Lamali et la rue Abane Ramdane, les manifestants ont scandé leurs slogans habituels sous les regards des passants avec des haltes au niveau du CHU et du carrefour Djurdjura.

La dispersion de la foule, dans le calme et sans incidents, a soulagé la population qui redoutait des dérapages alors même que le MAK a toujours marché les 12 janvier et 20 avril.

A noter que le drapeau national était déployé sur les principales artères de la ville de Tizi Ouzou, notamment sur l'itinéraire habituel de toutes les marches dans la capitale du Djurdjura.

11h 41 : La marche du Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie (MAK) a été finalement tolérée par les autorités. Contrairement aux informations de la veille faisant état de la décision de l'empêcher, les partisans du MAK ont battu le pavé sur l'itinéraire habituel à savoir depuis le campus Hasnaoua de l'Université Mouloud Mammeri jusqu'au centre ville.

Des milliers de citoyens, selon les organisateurs et des centaines selon la police, ont pris part à cette marche pacifique. A l'heure où nous mettons en ligne, la marche est arrivée au niveau du CHU Nedir Mohamed.

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'