La DGSN dément l'arrestation de personnes pour non-respect du jeûne

La DGSN dément l'arrestation de personnes pour non-respect du jeûne
Par Lila Ghali | 24 Aout 2012 | 08:37

La Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) a démenti, par le biais de l'APS, les informations ayant circulé récemment sur l'arrestation de dizaines de personnes durant le mois de ramadhan pour le motif de non-respect du jeûne.

Aucune personne n'a été arrêtée pour non-respect du jeûne durant le mois de ramadan, a-t-on affirmé du côté de la DGSN, allusion aux informations diffusées récemment par des sites électroniques faisant état d'un bilan de 117 personnes arrêtées par la police pour non-respect du jeûne.

"La DGSN tient à démentir formellement les informations (...) faisant état de l'interpellation par les services de police de 117 personnes pour non-respect du jeûne durant le mois de ramadan", a indiqué la DGSN. "Ces informations sont dénuées de tout fondement" a-t-on ajouté sans autres précisions.

Mots-clés :
Catégories : Actualité Société A la une

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'