Eglise protestante d’Algérie : soutien aux manifestations populaires

 Eglise protestante d’Algérie : soutien aux manifestations populaires
Par Hakim Megatli | 20 Mars 2019 | 16:07

Le mouvement populaire qui agite le pays depuis le 22 février attire de plus en plus d’adeptes y compris parmi la communauté religieuse.

Après le syndicat des imams de Djeloul Hadjimi, l’Eglise Protestante d’Algérie (EPA) vient de rejoindre la grand-messe nationale contre la prolongation du mandat du président Bouteflika.

Dans un communiqué reçu ce mercredi à notre rédaction, les chrétiens protestants d’Algérie assument bien leur nom en affirmant «partager pleinement les aspirations et les revendications légitimes du peuple Algérien».

 «Les chrétiens protestants d’Algérie, en tant qu’également citoyens algériens à part entière, partageons pleinement les aspirations et les revendications légitimes du peuple Algérien dans son combat pacifique pour l’avènement d’une République démocratique moderne où les droits fondamentaux du citoyen seront protégés et respectés, quel que soient ses convictions politiques et religieuses», lit-on dans le document de l’EPA.

Ce positionnement clair des chrétiens protestants en faveur des revendications de leurs compatriotes qui pourrait être perçu comme «non catholique», est tout à fait légal du fait que l’association EPA active en Algérie conformément à la loi en vertu d’un agrément daté de 1974.

L’Eglise Protestante d’Algérie se dit «optimiste et croit fermement» que la victoire du peuple algérien sur «l’arbitraire et l’injustice est plus que jamais proche». 

C’est dans cet esprit lit-on encore, que des «milliers de chrétiens algériens ont entamé, début de l’année 2019, un programme de jeûne et prière (h24 et 7/7) en faveur de la bénédiction de notre pays en vue de sa stabilité socio-politique, la relance économique et la bonne gestion de ses richesses naturelles».

Les chrétiens protestants d’Algérie n’ont pas manqué de saluer le caractère «pacifique» de ce mouvement populaire de contestation, «objet d’admiration dans le monde entier, ainsi que la bonne attitude des services de sécurité vis-à-vis de cette mobilisation».

L’association présidée par Salah Chalal réaffirme par ailleurs son «adhésion» aux revendications «légitimes de notre peuple» et l’assure de «notre soutien et nos prières les plus sincères».

Le communiqué de l’EPA se termine par une prière que «Dieu bénisse l’Algérie» ! Amen. 

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'