Des harraga interceptés à l’Ouest de Cap Carbone (Oran)

Des harraga interceptés à l’Ouest de Cap Carbone (Oran)
Par Kaci Haider | 06 Aout 2019 | 18:47

Les éléments des unités du groupement territorial des garde-côtes d’Oran ont intercepté, mardi à 6h, 12 candidats à l’émigration clandestine, tous Algériens, à l’ouest de Cap Carbone (Oran) aux limites côtières avec la zone maritime d’Arzew.

Selon les indications fournies par la cellule de communication de ce corps de sécurité, les 12 harraga, dont trois femmes, une fillette de 4 ans et un jeune de 16 ans avaient tenté, en vain, leur aventure à bord d’une embarcation en polyester de plaisance sans moteur.

Ils ont été interceptés par une patrouille des gardes-côtes à 15 miles au Nord-ouest de Cap Carbone(Oran) et remis, après formalités d’usage, à la Gendarmerie nationale, selon la même source.

Mots-clés : Harraga Oran Garde-côtes
Catégories : Actualité Société A la une

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'