Saison estivale à Alger: 61 plages autorisées et 9 autres interdites à la baignade

  Saison estivale à Alger: 61 plages autorisées et 9 autres interdites à la baignade
Par Abbès Zineb | 29 Mai 2019 | 16:59

Les services de la wilaya d'Alger ont réservé aux estivants (61) plages de la capitale autorisées à la baignade, interdisant 09 autres plages pour la saison estivale 2019, a-t-on appris du directeur de l'administration, du contrôle de gestion et de l'informatique, Abderahman Bousoualim.

 Lors d'une déclaration à l'APS, M. Bousoualim a fait état de 61 plages autorisées à la baignade au niveau d'Alger dotées de toutes les structures nécessaires pour assurer le confort des estivants, mettant l'accent sur la gratuité des tables, des chaises et des parasols.

Les autorités de la wilaya d'Alger ont interdit la baignade 09 autres plages en raison de l'absence d'aménagement, l'inaccessibilité et des fuites d'eaux usées, a-t-il poursuivi.

Le même responsable a fait savoir, dans ce sens, que les établissements  industriels ont été mis en demeure pour traiter leurs eaux usées qui constituent un danger sur l'environnement et la santé publique.

La saison estivale 2019 connaitra l'ouverture de 03 plages dont la plage "Champs de tir" (Zéralda) et le réaménagement de la plage d'El Kadous (Alger-Est) après le traitement des eaux polluées que déversaient les unités industrielles de la région, a-t-il rappelé.

Ces eaux ont été acheminées vers le réseau d'assainissement pour les traiter ensuite dans les stations d'épuration.

Toutes les mesures nécessaires ont été prises pour garantir une saison estivale "réussie" à la wilaya d'Alger, a-t-il affirmé, soulignant que les plages seront équipées de toutes les commodités, à savoir les postes de sécurité, les parkings, l'eau potable, les vestiaires et les douches. Des espaces seront réservés à la circulation des jet-ski afin de préserver la sécurité des citoyens.

Dans ce cadre il a indiqué que la nouveauté pour la saison estivale de 2019, réside en la création pour la première fois du poste de "gestionnaire de plage" qui aura pour mission la gestion de la plage, la prise en charge

des préoccupations des estivants et leur résolution sur place, ainsi que le renforcement de l'éclairage public au niveau de 27 plage d'Alger afin de faciliter le déplacement des estivants dans de bonnes conditions et assurer

la sécurité de ceux qui veulent assister aux soirées et aux concerts programmés au niveau de ces plages et aux autres activités artistiques et de loisirs.

 Plus de 1.500 agents dont 1.000 saisonniers seront mobilisés, au cours de la saison estivale 2019 pour veiller au bien-être et à la sécurité des estivants, a ajouté le même responsable, soulignant que ces agents

seront chargés de garantir la maintenance des équipements des plages (parasols, chaises, tables et autres) et la sécurité des estivants au niveau des plages autorisées à la baignade à Alger.

 La wilaya d'Alger a lancé depuis le début de l'année, une large campagne de nettoyage des plages pour collecter tous les résidus polluant les eaux des plages et mettre fin aux points noirs.

Les différentes analyses de contrôle de qualité des eaux des plages et des piscines sont  effectuées régulièrement pour éviter certaines maladies transmissibles et dermatologiques et préserver ainsi la santé des estivants.

Par ailleurs, M. Bousoualim a indiqué que les plages autorisées à la baignade, ont été dotés de 14 parkings réservés aux véhicules des estivants avec un système de paiement automatique, et une capacité d'accueil de 8.000 véhicules à des prix symboliques, dont la gestion a été confiée à des entreprises publiques, soulignant que les services de wilaya travaillent en collaboration avec les services de sécurité pour lutter contre l'exploitation sans autorisation, des plages autorisées à la baignade et les parkings anarchiques qui convoitent les plages lors de la saison estivale.

Voir tous les articles de la catégorie 'Santé'