Rapatriement des algériens bloqués en France : les précisons de l’ambassade d’Algérie à Paris

 Rapatriement des algériens bloqués en France : les précisons de l’ambassade d’Algérie à Paris
Par Abbès Zineb | 23 Juillet 2020 | 10:17

Alors que l’opération de rapatriement des citoyens algériens bloqués dans différentes villes françaises à débuté hier, avec un premier vol en provenance de Lille, à destination d’Annaba, l’ambassade d’Algérie à Paris a rendu public mardi  un communiqué pour apporter des précisions au sujet des personnes concernées par l’opération..

Dans ce communiqué, il a été d’abord expliqué que l’opération qui s’effectuera à travers des vols et des dessertes maritimes touchera l’équivalent de  3250 citoyens dans les villes de Toulouse, Bordeaux, Metz, Lille, Marseille, Lyon et Paris.

Précision de taille :  « ne sont concernés que les citoyens algériens en séjour temporaire en France (pour tourisme, visite familiale, soins, études, stages…), dit le communiqué qui signifie implicitement que les algériens qui résident  à titre permanent en France où les étrangers résidant en Algérie et bloqués en France, sont exclus du bénéfice de l’opération.

Par ailleurs, l’Ambassade prévoit, en plus de cette opération, un autre programme supplémentaire qui sera communiqué ultérieurement par l’ambassade d’Algérie à Paris. « Nos concitoyens n’ayant pu s’inscrire pour leur rapatriement sur la plate-forme en ligne du 16 au 23 avril par les autorités de notre pays, ont la possibilité de se faire recenser auprès de l’ambassade et de nos représentations consulaires », ajoute le communiqué , précisant  qu’ « ils seront contactés par email ou SMS, pour être informés de la date et de l’heure de leur vol ».

Enfin, le communiqué rappelle que "les citoyens rapatriés seront soumis aux mesures préventives  de confinement sanitaire au niveau des structures recensées à  cet effet en Algérie où un suivi médical approprié leur sera apporté".

Voir tous les articles de la catégorie 'Santé'