Des traitements naturels contre les hémorroïdes

Des traitements naturels contre les hémorroïdes
Médias | 13 Juillet 2017 | 22:55

Trop souvent tabous, les hémorroïdes doivent néanmoins être traitées pour éviter douleurs et complications. Néanmoins, il existe des traitements naturels pour rebooster la circulation et faire se résorber les hémorroïdes.

Lors d'une crise d'hémorroïdes, les veines autour de l'anus sont dilatées, provoquant douleurs, brûlures, démangeaisons et, par moments, sensation de pesanteur. Pourtant, on n'aime guère parler au médecin de ces soucis intimes embarrassants, vécus comme un tabou. Mais dites-vous que c'est très courant : beaucoup de personnes en souffrent comme vous, et les médecins sont habitués à traiter les hémorroïdes. Si vos crises hémorroïdaires se répètent, que vos symptômes s'aggravent, ne tardez pas ; car on peut, par exemple, se retrouver un jour avec une complication douloureuse, si un caillot bouche une veine.

LES TISANES BOOSTENT LA CIRCULATION

Faites alors une cure de marron d'Inde, vigne rouge, petit houx, ou hamamélis, en tisane. Ces plantes sont réputées pour améliorer la circulation du sang et pour leur effet protecteur sur les vaisseaux. Utilisez l'une ou l'autre, ou associez-en plusieurs. Et buvez deux à trois tasses de tisane par jour.

À TABLE ON MISE SUR LES FIBRES

Luttez contre la constipation très aggravante : les efforts de poussée pour aller à la selle favorisent la dilatation des veines autour de l'anus. Adoptez un régime riche en fibres : légumes verts et secs, fruits, céréales complètes...

On recommande souvent d'éviter les plats épicés : contrairement à ce que l'on pense, ils ne sont pas en cause dans la maladie hémorroïdaire, mais peuvent en revanche accentuer les symptômes, notamment de brûlures, en cas de crise.

L'HAMAMÉLIS APAISE

Tonique veineux, cette plante est reconnue dans le traitement des hémorroïdes. Elle renforce la paroi des vaisseaux. Mais elle a aussi une action apaisante, et peut diminuer les sensations de brûlure et les démangeaisons. Outre l'utilisation en tisane, vous pouvez en préparer pour l'appliquer sur les hémorroïdes à l'aide d'une compresse (2 g de feuilles pour 1 tasse d'eau bouillante, à laisser infuser 10 minutes). Placez au frais. Une application bien froide répétée soulage encore mieux.

L'OIGNON EN CATAPLASME

L'oignon a la propriété de stimuler la circulation sanguine, donc de diminuer la dilatation excessive des vaisseaux. Le Dr Henry Puget, auteur de « L'Encyclopédie des remèdes de grand-mères » (éd. de la Martinière), conseille d'en mettre davantage au menu mais aussi de l'utiliser en cataplasme, localement.

La recette du cataplasme :

  • Faites cuire 1 oignon dans de l'eau et réduisez-le en pâte.
  • Étalez cette pâte entre bande de gaze ou 2 compresses.
  • Appliquez ce cataplasme sur la zone douloureuse, en restant le plus possible en position allongée.
LES BAINS DE SIÈGES TONIFIENT LES VAISSEAUX

Recommandée également pour stopper les saignements qui peuvent se produire, cette préparation est conseillée par Michel Pierre, herboriste et auteur de « Les Plantes du bien-être - Les Remèdes de A à Z » (éd. du Chêne).

La recette pour tonifier les vaisseaux

  • Prenez 1 poignée d'écorce de chêne et 1 autre de feuilles de noyer.
  • Mettez dans 1 litre d'eau, faites bouillir 5 minutes, laissez infuser 10 minutes et filtrez.
  • Versez dans l'eau du bain de siège, dans lequel vous resterez 10 minutes.

Pour tonifier les veines, Michel Pierre préconise également l'application locale d'huiles essentielles : trois gouttes d'huile de cyprès et 3 gouttes d'huile d'hélichryse. Massez-vous une fois par jour avec ce mélange

Catégories : Santé

Voir tous les articles de la catégorie 'Santé'