Covid-19 : "Nous risquons d'être amenés à faire le tri entre patients", prévient un chef de service de réanimation"

Covid-19 : "Nous risquons d'être amenés à faire le tri entre patients", prévient un chef de service de  réanimation"
Par Nabil Semyane | 24 Juillet 2020 | 16:30

C'est un véritable cri d'alerte qu'a lancé, vendredi, le Pr Amine Salmi, chef de service de réanimation à l’hôpital Mustapha, à Alger, face à la saturation des services dédiés aux patient contrôlés positifs à  la Covid-19, au niveau de la capitale.

"Nous risquons de balancer dans une réelle catastrophe", du fait d'un afflux chaque jour plus massif des personnes contaminées, a t-il alerté sur les ondes de la chaîne 3, pointant une nouvelle fois la responsabilité des citoyens dans cet état de fait, à cause du non-respect des mesures barrières.

Pire, le Pr Salmi redoute que, face au débordement des services, les médecins soient  amenés à prendre la pire des décision qu'un soignant pourrait être amené à prendre : faire le tri entre les malades .

"Réanimer qui ? Laisser qui ? Ce que nous ne souhaitons pas" , glisse-t -il, en attirant aussi l'attention sur le spectre du burnout qui menace les médecins et infirmiers face à des cadences de travail en flux tendu. 

Voir tous les articles de la catégorie 'Santé'