Médias : Le porte-parole du gouvernement exclut toute intégration de télévisons privées à la télévision publique

 Médias : Le porte-parole du gouvernement exclut toute intégration de télévisons privées à la télévision publique
Par Abbès Zineb | 21 Octobre 2019 | 16:30

Hassan Rabhi, ministre de la communication et porte- parole du gouvernement, a exclu lundi toute possibilité d’intégration de télévisons du secteur privé à la télévision publique, estimant que « l’information est sans fondements » et que « le secteur privé restera privé et le secteur public restera public ».

S’exprimant en marge de sa participation au forum du journal gouvernemental Al Chaâb, le porte-parole du gouvernement rappelle que « les journalistes du secteur privé sont libres d’aller dans le secteur public s’ils trouvent de meilleures conditions de travail et l’inverse est valable pour les journalistes du public ».

En fait, les propos du ministre de la Communication font référence à certaines informations, selon lesquelles les autorités auraient pris la décision d’absorber certaines télévisons privées, actuellement au bord de la fermeture, faute de moyens financiers.   

Voir tous les articles de la catégorie 'Politique'

Commentaires