El-Infitah: Bouacha appelle à une prise en charge sérieuse des jeunes marginalisés

La Rédaction | 22 Avril 2012 | 18:38

Le président du parti El-Infitah, M. Amar Bouacha, appelé, dimanche à Labiod Sidi-Cheikh (El-Bayadh) à une prise en charge "sérieuse" des jeunes marginalisés.

Lors d'un meeting de campagne pour les législatives 2012, M. Bouacha s’est prononcé pour une prise en charge "sérieuse" des problèmes et préoccupations des jeunes "désespérés et souffrant de marginalisation", poussant nombre d’entre eux à penser à l’exil.

Une situation qui, a-t-il estimé, doit être rattrapée à travers la prise des responsabilités, "à tous les niveaux de responsabilité". Le président du mouvement El-Infitah a plaidé, pour cela, en faveur de l’impulsion d’une dynamique économique complémentaire à l’intérieur du pays, "en faisant appel aux compétences algériennes dans tous les domaines".

Il a mis en garde, cependant, contre les conséquences d’une politique économique axée uniquement sur les hydrocarbures, appelant aussi à limiter les importations aux seuls besoins nécessaires.

El-Infitah entend, en cas de victoire aux prochaines législatives, "revoir" le système éducatif et universitaire, en concentrant son action sur "une formation de qualité, en adéquation avec les besoins industriels et économiques du pays", de sorte "à lutter contre le chômage, à éviter la dépendance de l’étranger et à assurer la sécurité alimentaire du pays", a assuré M.Omar Bouacha.

Pour le président d’El-Infitah, un rendez-vous électoral "décisif" attend l’Algérie le 10 mai prochain, d’où, a-t-il dit, la nécessité de se rendre "massivement" aux urnes le jour J, de placer l’intérêt du pays au dessus de toutes autres considérations et de barrer la route aux "opportunistes".

Il a invité les participants à se prononcer en faveur des listes de candidatures du mouvement El-Infitah, présentées dans l’ensemble des wilayas du pays et à l’étranger, et qui comptent, a-t-il dit, des compétences qui ont été "convaincues de revenir au pays pour contribuer à son développement".

Mots-clés :
Catégories : Politique

Voir tous les articles de la catégorie 'Politique'