Conseil de la Nation : après Saïd Barkat, Djamel Ould Abbès renonce à son immunité parlementaire

Conseil de la Nation : après Saïd Barkat, Djamel Ould Abbès renonce à son immunité parlementaire
Par Lila Ghali | 12 Juin 2019 | 15:48

Le Conseil de la Nation a annulé, jeudi, sa séance programmée, pour le vote de la levée de l’immunité parlementaire de Djamel Ould Abbès et ce après que l’ex SG du FLN eût introduit lui-même une demande dans ce sens, imitant de ce fait, Saïd Barkat. Les deux mis en cause par la justice occupaient le poste de ministres de la solidarité.

D’ailleurs c’est à ce titre, et afin d’enquête sur des malversations observées dans ce secteur que le parquet d’Alger a demandé au Sénat la levée de l’immunité parlementaire des deux hommes.

La démarche d’Ould Abbès et de Barkat semble participer du souci d’éviter l’humiliation d’être éjectés par la force de la loi du Conseil de la Nation. 

Voir tous les articles de la catégorie 'Politique'

Commentaires