Benbaïbeche: Les législatives sont une étape historique et décisive

La Rédaction | 23 Avril 2012 | 18:35

Le président du parti "El Fadjr El Djadid", M. Tahar Benbaïbeche a affirmé, lundi à Tissemsilt, que les prochaines législatives représentent une "phase historique" et "décisive" pour l'avenir du peuple algérien.

Animant un meeting à la maison de la culture dans le cadre de la 9e journée de la campagne électorale, M. Benbaïbeche a souligné que le peuple ne doit pas manquer ce prochain rendez-vous électoral pour "décider" de son sort et opérer un "changement réel".

Le président d'El Fadjr El Djadid a ajouté que le peuple est appelé le 10 mai prochain à "se réconcilier avec soi-même et avec ses martyrs" en contribuant à la construction d'une institution législative en mesure de concrétiser les aspirations des citoyens en matière de développement, de justice sociale et autres.

L'orateur a souligné que son parti "est convaincu que les prochaines élections seront propres grâce aux garanties faites par le président de la République pour assurer l'intégrité et la transparence du scrutin.

M. Tahar Benbaïbeche a également estimé que les législatives du 10 mai produiront "une assemblée constituante" imposant une nouvelle vision du changement et légiférant des lois qui contribueront au développement du pays à tous les niveaux.

Il a, par ailleurs, critiqué les partis qui ont participé à la gestion du pays pendant plus de 13 années et "n'ont pas concrétisé" les aspirations et les attentes du peuple dans les domaines du développement et de l'emploi en plus de leur rôle "timide" en politique étrangère, notamment en ce qui concerne une loi criminalisant le colonialisme français.

D’autre part, Il a estimé que la décennie noire et la crise économique sont le résultat de "déviation de la ligne de la glorieuse révolution de novembre" se demandant: "avons-nous tenu le serment de nos chouhada?". M. Benbaïbeche a en outre souligné que les problèmes ne peuvent pas être traités horizontalement et en utilisant l'argent.

Le même orateur a également déclaré que "la situation qu'a vécue l'Algérie nous interpelle tous à rechercher les causes de ces problèmes et des crises et à proposer des alternatives". Dans le même contexte, il a appelé à choisir la liste de son parti qui, selon lui, a une tâche de défendre avec force les aspirations du peuple.

Mots-clés :
Catégories : Politique

Voir tous les articles de la catégorie 'Politique'