Benabdeslam/FAN: Les législatives, un moyen démocratique pour le changement

La Rédaction | 22 Avril 2012 | 18:43

Le président du Front de l’Algérie nouvelle (FAN), M. Djamel Benabdeslam, a indiqué, dimanche à Azazga (Tizi Ouzou) que les prochaines élections législatives représentent "un moyen démocratique et pacifique pour apporter le changement", estimant que le boycott "ne constitue nullement une solution aux attentes des Algériens".

Intervenant lors d’un meeting électoral devant une centaine de militants et sympathisants de son parti, regroupés au niveau de la salle polyvalente de la ville, M Benabdeslam a insisté sur l’importance de cette échéance électorale, qu’il a considérée comme "une occasion pour les Algériens de concrétiser ce changement et pour construire une Algérie forte".

Selon lui, les partisans du boycott sont ceux qui "veulent détourner le citoyen de la politique et semer le chaos dans le pays". Dans ce sillage, le président du FAN a appelé les électeurs, notamment ceux de la Kabylie à "rejoindre massivement les bureaux de vote le 10 mai prochain pour exprimer leur choix et barrer la route à toute tentative de déstabilisation de l’Algérie".

Concernant le programme de son parti, M. Benabdeslam a indiqué qu’il s’articule autour de 17 axes principaux portant entre autres sur la révision de la Constitution, la mise en place de réformes politiques, et d’un plan de développement basé sur la relance du tourisme et le renforcement de l’infrastructure de base.

Quant a l’identité nationale, l’hôte de la ville d’Azazga qui considère que Tamazight constitue "une base solide pour l’unité nationale", a indiqué que son parti est pour "l’officialisation de cette deuxième langue nationale pour la protéger de toute instrumentalisation politicienne".

M. Benabdeslam n’a pas omis d’évoquer la question de la religion en soulignant l’attachement de la population de la Kabylie à l’Islam et le rôle joué par la "Tariqa rahmania", implantée dans cette région du pays, dans la préservation de cette religion et de l’identité nationale pendant la période coloniale.

Mots-clés :
Catégories : Politique

Voir tous les articles de la catégorie 'Politique'