Le BMS du jour

Grandes vérités et petit football…

Par Nourredine Bouteldja | 13 Septembre 2017 | 18:42

Il y eut, mardi, un grand derby dans la Capitale. Qui a accouché d’un petit match. Mais plein d’enseignements pour qui suit bien le cours des événements ou la course de notre ballon carré.

D’un côté, un Chabab belouizdadi dont les vicissitudes sont notoires- comme celle de la classe pauvre-. Des joueurs qui n’ont pas vu le rond depuis des mois et un président de club porté disparu sur la même période.

D’un autre, un Mouloudia devenu un club de riches, à son corps défendant.

Résultat : comme dans un conte de fée, le pauvre se joua du riche.

Un peu comme la dernière fois, quand l’amateur Luxembourg a fait rabattre le caquet au Coq bleu de France- dans sa propre basse-cour, SVP !-

Mais dans ce CRB-MCA, une autre intrigue. Dans les rangs rouges et blancs, une tour défensive, impeccable dans son statut d’axial et maniant bien ballon et relance.

Cette ‘’tour’’ a un nom : Naâmani. Mais aussi une tare : elle n’évolue pas en championnat de Bulgarie, ni même en Luxembourg, d’ailleurs.

Et ça, c’est trop peu pour ‘’el Senior’’ Alcaraz….dont l’équipe pèche par des trous de passoire derrière !

Voir toutes les articles →