Pétrole :le Brent à plus de 52 dollars mardi à Londres

 	Pétrole :le Brent à plus de 52 dollars mardi à Londres
La Rédaction | 05 Janvier 2021 | 18:25

Les cours des deux contrats de pétrole brut de référence bondissaient mardi dans un marché très sensible aux bruits autour des discussions en cours au sein de l'Opep+ qui pourraient se conclure par un maintien des coupes de production actuelles en février.

Dans l'après midi, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars gagnait 3,64% à Londres par rapport à la clôture de lundi, à 52,95 dollars.

Le baril américain de WTI pour le mois de février grimpait de son côté de 4,41% à 49,72 dollars. Celui-ci porterait sur le maintien en février du niveau actuel des quotas de production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de ses alliés, réunis sous la bannière Opep+, et non l'ouverture de leur robinet d'or noir comme aussi envisagé.

Lundi, les ministres de l'alliance s'étaient quittés divisés entre une approche prudente, qui passe par le maintien en l'état des coupes actuelles, et la tentation de réinjecter jusqu'à 500.000 barils quotidiens sur le marché le mois prochain, à l'image de ce qui avait été décidé en décembre pour janvier.

Le WTI et le Brent se rapprochent par ailleurs de leurs précédents records en dix mois atteints lundi à l'entame de la première séance de l'année, à respectivement 39,83 et 53,33 dollars le baril.

Voir tous les articles de la catégorie 'International'