Le Foreign Office bat en brèche les ‘’élucubrations’’ de Trump : Londres réitère son plein soutien à l'autodétermination du peuple du Sahraoui

Le Foreign Office bat en brèche les ‘’élucubrations’’ de Trump : Londres réitère son plein soutien à l'autodétermination du peuple du Sahraoui
Par Moumène Belakram | 18 Janvier 2021 | 19:52

Camouflet retentissant que celui infligé par le Royaume Uni au Président US sortant, Donald Trump, qui avait décrété au mépris de toute éthique diplomatique, la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental.

 De fait et dans une déclaration faite lundi et répercutée par des médias anglais, le ministre d’Etat britannique pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord au Foreign and Commonwealth Office, James Cleverly (Photo- DR), a soutenu mordicus que  le Royaume-Uni soutenait «pleinement» l'autodétermination du peuple Sahraoui, et les efforts de l'ONU pour parvenir à une solution politique durable au Sahara Occidental.

Cleverly qui donnait  une réponse écrite à une question d'Alex Sobel, membre travailliste du parlement britannique, qui l'avait interpellé sur le statut légal du Sahara Occidental et la situation des droits de l'homme dans ce territoire occupé, a assurer suivre «de près» la situation au Sahara occidental, appelant les parties en conflit «à revenir à l'accord de cessez-le-feu et au processus politique dirigé par l'ONU», rapportent les mêmes sources.

Le responsable britannique a conclu, affirmant que  la position du Royaume Uni, » telle que réitérée par le chef de la diplomatie britannique le 11 décembre dernier, demeurait inchangée» dira-t-il, enfonçant le clou de par une position tranchée : «Nous continuons de considérer le statut du Sahara occidental comme indéterminé et soutenons les efforts menés par l'ONU pour parvenir à une solution politique durable et mutuellement acceptable qui permette l'autodétermination du peuple du Sahara occidental», a, ainsi, insisté le ministre d’Etat britannique.

Voir tous les articles de la catégorie 'International'