L1 française : l’OGC Nice se met au ‘’vert’’, Boudaoui à un prix record pour un joueur du cru

 L1 française : l’OGC Nice se met au ‘’vert’’, Boudaoui  à un prix record pour un joueur du cru
Par Moumène Belakram | 31 Aout 2019 | 09:09

Le club français de Ligue1, l’OGC Nice, sous la conduite de l’ancien tricolore Patrick Vierra,  se met au ‘’vert’’ en optant pour la filière algérienne.

Ainsi et après Youcef Attal, transfuge de l’Académie du Paradou AC et devenu un gros nom sur la scène européenne, l’équipe phare de la Principauté  a signé Adam Ounas , en provenance de Naples (Italie) et finalise actuellement  le transfert de Hicham Boudaoui (Photo).

Ce dernier révélé au grand jour lors de la CAN 2019, remportée par l’Algérie, en a, de ce fait,  engrangé les dividendes et se voit propulsé à la tête des joueurs locaux les plus cotés.

De fait, l’enfant de Béchar, formé également par l’Académie des frères Zetchi a pesé 4 millions d’euros auprès des nouveaux dirigeants niçois qui couvent un projet européen dans trois ans.

Une occurrence qui n’est pas sans mettre en relief le travail de formation formidable réalisé par l’Académie- PAC, dirigé de main de maitre par l’actuel président de la fédération algérienne de football, avec Jean Marc Guillou et son regretté neveu, Olivier, à la manœuvre.

Et ils sont encore nombreux les fleurons du PAC à  faire les beaux jours des clubs de l’élite nationale et également outre mer, à l’image de Ramy Bensebaini (B. monchengladbach), Farid El Melali (Angers SC), Zakaria Naidji (Gil Vicente FC), et bientôt, Haithem Loucif.  

Voir tous les articles de la catégorie 'International'