Deuxième journée de Champions’ League : le tout Madrid dans le noir, Bensbaïni buteur, Mahrez hors coup

 Deuxième journée de Champions’ League : le tout Madrid dans le noir, Bensbaïni buteur, Mahrez hors coup
Par Nourredine B | 22 Octobre 2020 | 07:40

On le subodorait quelque peu mais le doute revêt de plus en plus de certitude : le football espagnol glisse vers le déclin sur la sphère européenne où il n’effraie plus personne.

Mercredi soir, à l’occasion de la 2e journée de la Champions’ League,  le Chakhtar Donetsk en a apporté une autre preuve, quand la formation ukrainienne a maté le REAL Madrid dans son jardin, dans une rencontre qui a frisé la correctionnelle pour les Merengues. 2-3 au score finale, après que l’équipe de Zinédine Zidane ait vécu le cauchemar d’une mi- temps à 0-3.

Les monstres de la Liga perdent leurs dents ? Alors que le Barça avait essuyé un véritable coup de semonce en quart de finale de l’édition passée face au Bayern (2-8), l’Atleti, considéré, à juste titre, comme la 3e puissance du football espagnol a aussi pris un mur (4-0) devant la même machine allemande.

Trop de toussotements pour que le fait soit un simple accident de parcours !

Durant la même journée, les deux clubs anglais, Liverpool et Manchester City se sont bien tirés d’affaire, les Reds surtout, après leur succès sur Ajax aux Pays-Bas. Pour leur part, les Citizens ont souffert pour s’imposer chez eux, du FC Porto (3-1), dans une partie sur laquelle le capitaine de la sélection nationale, Ryad Mahrez, n’a pas foncièrement pesé. Une prestation qui risque de lui valoir quelques déboires avec son si exigeant coach, Pep Guardiola.

En revanche, que du bonheur pour son coéquipier de l’EN, Rami Bensbaïni, qui semble avoir trouvé toute sa plénitude dans les rangs du Borussia Mönchengladbach. Hier, le défenseur de charme des verts  s’est même permis le luxe d’ouvrir son compteur en LDC, sur pénalty (Photo- DR), pour tenir en échec (2-2) au final, l’Inter Milan de Bruno Conti.

A noter, pour ce deuxième acte, la confirmation de l’Atalanta Bergame, qui avait défrayé la chronique la saison passée en C1, et qui est allé arroser la formation danoise du Midtjylland FC (4-0),  le semi échec concédé at home du RB Salsburg face au Lokomotiv Moscou et enfin la défaite de l’O.Marseille, de retour à cette compétition après sept ans, qui s’est inclinée en Grèce devant son ex. Valbuena et l’Olymapaikos (1-0).

 

 

.

Voir tous les articles de la catégorie 'International'