Algérie- Zimbabwe : Un effectif quasi parfait; la CAF fixe le protocole régissant les rencontres

 Algérie- Zimbabwe : Un effectif quasi parfait; la CAF fixe le protocole régissant les rencontres
Par Moumène Belakram | 08 Novembre 2020 | 10:24


En prévision de la double confrontation contre le Zimbabwe, entrant dans le cadre des 3e  et 4e journées des éliminatoires de la CAN2021, le sélectionneur national, Djamel Belmadi a battu le rappel de ses troupes pour ces deux échéances.

Il s’agit de 24 joueurs d’où se distingue un nouveau capé, Kamel Laribi, actuel sociétaire de Nîmes Olympique (L1- France), alors que Youcef Belaïli, en tractations avec  son virtuel nouveau club du Qatar et sans compétition depuis un bon bout de temps, n’est pas convoqué.

De tout ce beau monde, l’on s’attend à ce que Belmadi en sorte un Onze ‘’idéal’’, sans changement notable par rapport aux précédentes sorties, même si Atal a toutes les chances de récupérer son poste latéral, occupé, avec grand bonheur, en son absence, par Halaïmia.

L’objectif des Algériens est des plus clairs, à savoir engranger le grand maximum de points aussi bien à Alger, le 12 novembre qu’à Hararé, 4 jours plus tard.

Il serait utile de  noter que le Comité d’urgence de la Confédération africaine de football (CAF) a validé, avant-hier vendredi, les mesures spécifiques pour le déroulement des rencontres des 3e et 4e journées. Les règles édictées par la Commission d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations, en conformité avec les règles du jeu de la FIFA, portent notamment sur les conditions de tenue des matches, le nombre de remplacements autorisés et les conditions de report ou d'annulation des rencontres, précise l'instance africaine.

Le seul cas prévu par ces mesures, pouvant entraîner une défaite sur tapis vert, serait qu'une équipe ne puisse pas se déplacer avant un match.

Toutes les situations non prévues par ces règles spéciales Covid-19 seront considérées comme exceptionnelles et soumises au Comité d'organisation.

Il faut savoir encore que, et selon le protocole adopté, toute rencontre devra être joué si l'équipe compte au moins onze joueurs (dont un gardien de but) et quatre remplaçants.

Dans le cas où une équipe ne peut se rendre sur le lieu du match ou recevoir un match du fait des restrictions de voyage ou autres motifs liés au Covid-19, elle sera considérée comme ayant perdu le match 2-0.

Si une équipe ne dispose pas du nombre minimum de joueurs requis, soit onze joueurs (dont un gardien de but) et quatre remplaçants, elle sera aussi considérée comme ayant perdu le match 2-0.

Le nombre de remplacements autorisés est fixé à cinq joueurs par équipe. Chaque équipe bénéficiera de trois opportunités pour effectuer ces remplacements au cours du match.

Sur la présence du public, le protocole Covid-19 de la CAF souligne que tous les matches doivent se disputer à huis clos.

Cependant, si le gouvernement de l'Association hôte souhaite la présence de spectateurs, alors la Fédération en question se devra d’obtenir l’approbation de la CAF, indique cette dernière. La capacité maximale du stade sera, dans tous les cas, limitée.

Voir tous les articles de la catégorie 'International'