Indiscrétions

Ouyahia s’adresse au saint plutôt qu’à Dieu

Par Rédaction | 14 Avril 2018 | 20:22

Le premier mlnlstre Ouyahia, grand féru de l’étiquette et de la bienséance, sous l’effet de l’émotion qu’il a dû avoir en apprenant le crash de l’avion militaire, s’est mêlé les pinceaux et a péché par omission à l’endroit du Président de la République, ministre de la Défense nationale et Chef suprême des forces armées, en adressant son message de condoléances à son adjoint au ministère de la Défense nationale comme si ce dernier est mieux indiqué ou qualifié que son supérieur hiérarchique pour recevoir les condoléances au titre de l’Armée nationale populaire. 

Tous les censeurs du Premier ministre ont inscrit cette bévue au casier du Premier ministre qui a, ce faisant, donné le sentiment qu’à ses yeux le pays a encore, comme au temps du DRS, deux patrons, l’un réel et l’autre virtuel.

Voir toutes les indiscrétions →