Indiscrétions

Moad Bouchareb : le FLN est prisonnier des calculs du pouvoir et des détenteurs de l’argent sale !

La Rédaction | 20 Mars 2019 | 12:49

Moad Bouchareb, porté à la grande surprise générale, à la tête du FLN et de l’APN par le pouvoir, se met lui aussi du côté de la meute pour crier haro sur ce pouvoir à qui il doit tout.

Au cours d’une réunion secrète des membres de l’instance provisoires du parti, il a déclaré, que le FLN est victime de sa proximité avec les faiseurs de décisons (entendre le président Bouteflika), sans jamais avoir l’autonomie politique.

Ne mâchant pas ses mots, Bouchareb ajoute que le parti FLN se trouve actuellement dans un tel état de délabrement qu’il est dans l’impossibilité de présenter son propre candidat.

Dans la foulée il affirme que le parti est « entre les mains des intrus (Doukhala) détenteurs d’argent sale qui ont chassé des structures organiques les authentiques militants.

On a bien du mal à croire que Moad Bouchareb,  qui doit son émergence à cette situation au sein du FLN, puisse la dénoncer aujourd’hui avec des termes aussi tranchants en crachant dans la soupe. Plus ingrat tu meurs !

Il est  vrai que quand il menace de sombrer, les rats quittent le navire.   

Voir toutes les indiscrétions →