Indiscrétions

Le film Ben M'hidi ne sera pas projeté sur les écrans

Par Rédaction | 05 Décembre 2018 | 17:04

Le film retraçant la vie et le combat du chahid Larbi Ben M’hidi, ne verra pas le jour et ne sera pas projeté sur les écrans.   

Bachir Derrais, le réalisateur du film, en a fait son deuil puisque c'est lui même qui annonce  que son film est "censuré définitivement par le gouvernement Algérien".

En effet, la commission de visionnage, composée de représentants des ministères de la Culture et des Moudjahidine, a estimé que la biographie du martyr privilégie l’aspect politique au détriment de la lutte armée.

Le réalisateur avait déjà apporté des éléments de réponses en l'absence de réaction officielle, en indiquant dans les médias que la commission a désapprouvé l’accent mis sur les dissensions internes entre chefs du Front de libération nationale (FLN), ainsi que la guerre de leadership qui avait opposé d’un côté Ahmed Ben Bella et la délégation extérieure et de l’autre Larbi Ben M’Hidi, Abane Ramdane et le CCE (Comité de coordination et d’exécution).

La commission, ajouta t-il, a également contesté certaines scènes et estimé que la partie consacrée à son enfance est trop courte. La commission estime en outre que le film n’a pas suffisamment mis l’accent sur les scènes de guerre et sur les atrocités commises par l’armée française. 

Voir toutes les indiscrétions →