Indiscrétions

Le drapeau gay sur l'ambassade de Grande-Bretagne à Alger suscite la polémique sur la toile

Le drapeau gay sur l'ambassade de Grande-Bretagne à Alger suscite la polémique sur la toile
Par Rédaction | 09 Juillet 2018 | 06:40

img_5b42f6ee1b077.jpg

L’ambassade du Royaume-Uni a partagé une photo sur  Facebook sur laquelle on peut voir l’ambassadeur, Barry Lowen en compagnie du ministre d’État du Commonwealth et des Nations Unies, Tariq Ahmad hissant le drapeau représentatif de la communauté LGBT à coté du drapeau du Royaume-Uni. Certains ont considéré la publication comme étant "un manque de respect à l’égard de la constitution algérienne, dont l’article.2 stipule que 'l’Islam est la religion de l’État'".

En effet, l’article.338 du code pénal algérien stipule également que "tout coupable d’un acte d’homosexualité est puni d’une peine allant de deux mois à deux ans de prison ferme et d’une amende allant de cinq cents à deux mille dinars".

D'autres internautes, sans verser dans l'insulte, ont appelé au respect des traditions du pays où cette représentation diplomatique est implantée en qualifiant le fait d'offense aux Algériens.

Quelques internautes affirment par contre ne pas être contre la reconnaissance de l'existence de cette catégorie de population comme c’est le cas de l'auteur de ce commentaire "Un peuple qui condamne l’homosexualité et le taux de pédophilie est alarmant au lieu de déverser votre haine sur des adultes consentant il faut éradiquer les monstres qui harcèlent , violent et tuent les enfants au su et au vu de tout le monde".

Voir toutes les indiscrétions →