Indiscrétions

Hassan Aribi : "Ma relation avec Toufik était dictée par l’intérêt national"

La Rédaction | 06 Aout 2018 | 16:16

Le sulfureux député islamiste Hassan Aribi ne veut plus assumer sa relation privilégiée qu’il entretenait, de façon notoire, avec le général de corps d'armée Mohamed Lamine Mediène alias « Toufik », ex patron du DRS. Ses propos sur un site d’informations le laissent clairement comprendre.

«Ma relation avec le général Toufik était dictée par l’intérêt national et rien que par l’intérêt national » , explique ce député qui a servi d’intermédiaire entre les terroristes et l’ANP, lors des accords signés le 20 août 97.

« Cette relation a permis de régler de nombreuse situations au service de l’Algérie », ajoute Aribi qui profité pour tirer à boulets rouge sur l’initiative politique de Abderrazak Makri  en la qualifiant de « renforcement de la médiocrité ».  

Voir toutes les indiscrétions →