Indiscrétions

Enseignants absents à la surveillance du BEM et du Bac : Benghabrit frappe à la poche

La Rédaction | 17 Juin 2017 | 12:44

Le déroulement des examens du BAC et du BEM a été caractérisé cette année par un absentéisme inhabituel. Ce qui n’a pas été sans poser de sérieux problèmes à l’administration mise dans l’obligation de réagir au pied levé pour assurer un déroulement normal des épreuves.  

Des paroles à l’acte, Mme Benghabrit n’a pas trop laissé le temps passer puisqu’elle a annoncé des sanctions en frappant à la poche des absentéistes.

Outre les sanctions administratives (questionnaires, avertissements, voire blâmes), leur prime de rendement collectif pour le troisième trimestre de l’année scolaire sera sabrée, en plus des journées d’absence qui seront défalquées du salaire du mois de juin.          

Voir toutes les indiscrétions →