Indiscrétions

Election présidentielle : Bouteflika briguera-t-il un cinquième mandat ?

La Rédaction | 18 Décembre 2018 | 16:00

A l’heure où les scénarii les plus improbables foisonnent sur la présidentielle de 2019, d’aucuns parlent de report, d’autres de prolongation de mandat, alors que certains évoquent la désignation d'un autre candidat du système, sans oublier diverses divagations.

Toutes ces hypothèses ont été balayées d'un revers de la main par une source bien informée qui a confié à Algérie1, que "le corps électoral sera convoqué quatre-vingt-dix jours avant le rendez-vous avec les urnes, comme prévu par la loi, et que l’élection présidentielle se tiendra dans les délais requis par la Constitution, probablement le 18 avril 2019". 

"Le président Bouteflika, comme le lui permet la constitution, annoncera sa candidature dans les délais légaux et briguera bien un cinquième mandat" assure notre source, qui précise que "ce qui s'apparente pour certains à un silence voulu de la part du président ne relève ni d'un suspense prémédité ni d'une quelconque coquetterie". Il s'agit uniquement de "respecter les délais requis et ils seront respectés" souligne-t-on.

Voir toutes les indiscrétions →