Indiscrétions

APN : Quand Larbi Ould Khélifa s’accroche désespérément à son poste !

Par Rédaction | 18 Mai 2017 | 15:07

Il n’est pas élu dans la nouvelle APN, qui sera installé mardi prochain, après avoir vu sa candidature rejetée, comme annoncée par Algérie1, néanmoins Mohamed Larbi Ould Khélifa continue d’occuper son bureau de président. De même d’ailleurs que d'anciens responsables du groupe parlementaire du FLN, nouvellement réélus.

La situation est pour le moins anormale, car ces responsables ne sont pas censés être dans les murs de l’APN, dès lors que la mandature est officiellement terminée depuis la clôture de la session.

Seul le secrétaire général avec le personnel administratif, qui incarnent la continuité de l’institution, doivent assurer une présence pour préparer la cérémonie d’installation des nouveaux élus. Ce squat des lieux, outre qu’il est contraire aux usages consacrés, est aussi préjudiciable financièrement à l’institution car la présence de ces « indus- occupants » implique des dépenses illégales en frais de bouche et autres.

Voir toutes les indiscrétions →